Pour pouvoir personnaliser librement chaque site, des données complémentaires se transforment en attributs virtuels, avec saisie contrôlée.

La version initiale du logiciel prévoyait déjà la définition libre de paramètres de génération des pages des différents sites. La prise en charge par l'association de sites de plus en plus divers a conduit très vite à ajouter un champ data de données complémentaires sur le même principe que les paramètres.

La notion d'attributs virtuels a ensuite été ajoutée pour faciliter l'accès à ce type d'informations et rendre transparent la programmation par rapport au mode de stockage des données. Enfin, la nouvelle possibilité offerte par Rails et PostgreSQL de définir des champs de la base de données au format Json permet un enregistrement de données complexes (tableaux, etc.) et d'y placer des index accélérant leur recherche.

La version 0.9.7 du logiciel projet_a sera consacré progressivement à généraliser ces possibilités pour faciliter la réalisation de nouveaux sites plus dynamiques, tout en améliorant la saisie et le contrôle des données par les webmestres et en simplifiant le code de l'application.

Cette évolution est décomposée en plusieurs étapes :

  1. Migration du serveur PostgreSQL vers une version supportant le format Json ;
  2. Ajout d'un champ spaces.parameters et d'un champ data à toutes les tables (ou presque) au format Json ;
  3. Réécriture des modules Dataable, Paramétrable et Virtualisable inclus dans les modèles associés aux tables de la base de données ;
  4. Migration des données vers les nouveaux champs ;
  5. Adaptation de la gestion des moules de saisie ;
  6. Adaptation des formulaires de saisie.

Actuellement, les étapes 1 à 4 sont opérationnelles, même si la documentation en ligne sur ce site reste à actualiser.

 

 

version 0.9.7-0535-170501

Plan du site

↑ Haut